Voir la version Web
22 septembre 2020

Bonjour,
MOT DU MINISTRE DE LA JUSTICE
À la suite de sa nomination, le ministre de la justice du Québec, M. Simon Jolin-Barrette, tenait à s'adresser à vous, chers notaires. C'est donc avec un immense plaisir que nous vous transmettons son mot.
Chères consoeurs, chers confrères,

En juin dernier, le premier ministre me nommait ministre de la Justice et, par le fait même, me confiait le rôle de notaire général du Québec. C'est avec un grand enthousiasme et beaucoup de reconnaissance que j'ai accueilli cette
nomination. J'entends m'acquitter de mon rôle de notaire général du Québec par des gestes concrets, car je suis d'avis que le notariat est une institution de notre droit civil. Une institution qu'il faut valoriser.

À ce titre, j'ai eu le plaisir d'échanger sur différents enjeux avec la présidente de la Chambre des notaires du Québec, Me Hélène Potvin. Le gouvernement a de nombreux projets en matière de justice et plusieurs d'entre eux auront des retombées directes et positives sur la pratique notariale.
Lire le mot du ministre complet
Simon Jolin-Barrette
Ministre de la Justice
NOUS JOINDRE
ME DÉSABONNER
AVIS LÉGAL
© Chambre des notaires du Québec, 2020. Mention légale : https://www.cnq.org/fr/mentions-legales.html. Les opinions émises dans les textes n'engagent que la responsabilité des auteurs. Le fait qu'un annonceur puisse présenter de l'information, une chronique, une opinion ou un court dossier dans l'infolettre ne signifie pas nécessairement que ces contenus sont endossés par la Chambre des notaires du Québec. Le masculin est utilisé pour alléger le texte, et ce, sans préjudice pour la forme féminine.