Voir la version Web
16 septembre 2020

Bonjour,
ACTUALITÉ
Mise en garde
Signalement de courriels frauduleux
Un notaire nous a signalé une tentative de fraude par le biais d'un courriel provenant, en apparence, d'un courtier immobilier de confiance.
Explication du stratagème
Dans le courriel, le notaire était invité à cliquer sur un hyperlien pour obtenir les documents se rapportant à une vente projetée. Pour accéder aux documents, le notaire devait entrer son courriel et le mot de passe de sa messagerie, permettant ainsi à l'arnaqueur d'en prendre le contrôle.

Certains de ses clients, sur le point de clôturer des transactions immobilières, ont également reçu des courriels, semblant provenir du notaire, les invitant à effectuer des transferts électroniques de fonds vers l'étranger. Dans le cadre de ce signalement, les clients ciblés étaient ceux qui projetaient des transactions immobilières imminentes et avec qui le notaire avait déjà communiqué par courriel. 
Quoi faire ?
D'autres notaires auraient également été victimes de ce même stratagème frauduleux. Si cela est votre cas, nous vous recommandons de mettre en oeuvre les actions suivantes, avec célérité :
Communiquez avec un service de police et faites un rapport en conséquence ;
Informez votre fournisseur de service de messagerie ;
Changez vos mots de passe de service de messagerie et de comptes bancaires (d'affaire et en fidéicommis) ;
Avisez votre assureur cyber-risques, le cas échéant ;
Vérifiez fréquemment les transactions portées à vos comptes bancaires, à la recherche de toute transaction inhabituelle ou inexplicable ;
Avisez la Chambre des notaires (Direction des enquêtes et du contentieux au 514-879-1793, poste 5927) ;
Informez vos clients, afin de prévenir et, le cas échéant, de minimiser les dommages qu'ils pourraient subir. À cet égard, demandez à vos clients de supprimer les courriels reçus de votre part, sans les ouvrir. Un client victime devrait également mettre en oeuvre les actions précédentes.
À consulter également :
Les recommandations de Me Antoine Guilmain dans son texte intitulé : Notification des incidents de sécurité : réflexions et conseils à l'intention des notaires ;
Le Guide sur les obligations des notaires et des fournisseurs de services technologiques en matière de protection de l'information ;
Les fiches informatives sur l'hameçonnage, les mots de passe et les courriels.
Bref, soyez toujours vigilants ! Vous réduirez ainsi considérablement le risque que vos renseignements personnels, et ceux de vos clients, aboutissent entre de mauvaises mains.
NOUS JOINDRE
ME DÉSABONNER
AVIS LÉGAL
© Chambre des notaires du Québec, 2020. Mention légale : https://www.cnq.org/fr/mentions-legales.html. Les opinions émises dans les textes n'engagent que la responsabilité des auteurs. Le fait qu'un annonceur puisse présenter de l'information, une chronique, une opinion ou un court dossier dans l'infolettre ne signifie pas nécessairement que ces contenus sont endossés par la Chambre des notaires du Québec. Le masculin est utilisé pour alléger le texte, et ce, sans préjudice pour la forme féminine.